Pour Larcher, la déchéance de nationalité ne peut pas «être gommée»

par libezap

Le président du Sénat ne compte pas laisser le gouvernement abandonner la déchéance de nationalité pour les terroristes binationaux nés Français. Invité ce mercredi sur Europe 1, Gérard Larcher estime «que la déchéance de nationalité est un signal de la République qui n'accepte pas que ceux qui se sont mis hors de la communauté nationale continuent de lui appartenir s'ils sont binationaux». «Je ne peux pas penser que cela puisse être gommé uniquement pour des raisons d'équilibre partisan.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.