Pour Fabrice Lhomme, le traitement par la justice de Ziad Takkiedine semble s'être assoupli à partir "du moment où il s'est mis à accuser Nicolas Sarkozy"

par BFMTV

Fabrice Lhomme revient sur l'intervention de Nicolas Sarkozy après que Ziad Takkiedine est revenu sur ses accusations dans le dossier du présumé financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.