Polémique sur Ségolène Royal et les crimes de guerre en Ukraine: "C'est très bien que nous ayons des excuses", affirme l'auteure Anna Colin Lebedev

par BFMTV

Jeudi dernier, sur BFMTV, Ségolène Royal avait dénoncé "une propagande de guerre par la peur" de la part du président ukrainien Volodymyr Zelensky, et mis notamment en doute la réalité de "la maternité bombardée" dans le sud-est de l'Ukraine en mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.