Plan pour l'emploi de Hollande : les réticences à la gauche du PS

par LCP

Au lendemain de l’annonce par François Hollande de son plan "d’urgence" pour l’emploi de deux milliards d’euros, la grogne monte dans les rangs de la gauche du Parti socialiste. Avec le plafonnement des indemnités prud’homales, la possibilité d’accords collectifs pour redéfinir le temps de travail passant outre le contrat de travail, et même, une prime exceptionnelle pour les entreprises, certains socialistes s’interrogent à haute voix sur les choix faits par l’exécutif. Le point avec Thibaud Le Floch.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.