Pierre Moscovici, sur la Syrie : «Bien sûr qu'on entend Bruxelles»

par Libé Zap

«L'Union européenne est la première contributrice en termes d'aide humanitaire en Syrie en général ; c'est neuf milliards d'euros tout de même. L'Union européenne contribue à la solution politique. […] Dire que l'Union européenne est absente n'est pas exact.» Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, a défendu ce lundi le rôle de l'Europe dans la recherche de solutions pour sortir du conflit syrien : «Bien sûr qu'on entend Bruxelles ! […] Nous avons une position qui est que le régime actuel ne peut pas faire partie de la solution et qu'il faudra un dialogue intra-syrien pour parvenir à dégager une solution politique.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.