Philippot attend avec impatience le vote sur son immunité au Parlement européen

par libezap

Le vice-président du Front national est revenu mercredi sur iTélé sur la plainte pour «diffamation» déposée en mars dernier à son encontre par le Qatar. Une demande de la justice française qui devra toutefois être soumise à un vote du Parlement européen à Strasbourg avant que toute procédure judiciaire soit instruite en France. L'eurodéputé s'est attiré les foudres du Qatar après avoir déclaré que cet État finançait «l'islamisme qui tue». Florian Philippot attend désormais le vote du Parlement européen et de voir «où sont vraiment les "Charlie"» parmi les députés LR et PS de l'assemblée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.