Philippe Corbé, chef du service politique de BFM: "Ces freins qu'on a vu apparaitre ces derniers jours (sur le vaccin) sont contradictoires avec ce que Macron tente d'incarner"

par BFMTV

Selon les sondages, seulement 38% des français veulent se faire vacciner mais pourtant ils trouvent que le rythme de vaccination est trop lent. Philippe Corbé tente d'expliquer ce paradoxe. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.