Philippe Bas sur les accusations de fraude lors de la primaire LR: "On ne pouvait voter qu'avec un seul numéro de téléphone"

par BFMTV

Philippe Bas, sénateur Les Républicains et président de l'instance de contrôle du congrès du parti, était au micro de BFMTV. Il revenait sur l'enquête de Libération qui affirme que la primaire a été entachée de "manœuvres frauduleuses" visant à gonfler le corps électoral en utilisant des adhérents fictifs ou décédés, voire un chien dans les fichiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.