Pécresse a «honte pour la politique» après les accusations de Bartolone à son encontre

par Libé Zap

Dans une interview accordée à «L'Obs» ce jeudi, le président de l'Assemblée nationale, tête de liste du Parti socialiste en Ile-de-France, accuse Valérie Pécresse de «défendre la race blanche» dans sa campagne pour la région. Des propos «abjects» que dénonce ce jeudi sur LCI-Radio classique la députée du parti Les Républicains (LR). «Si la fin justifie les moyens, si c'est cette conception-là de la politique, je pense que les Franciliens la sanctionneront. Parce que moi vous savez je veux rassembler, j'aime tous les Franciliens, d'où qu'ils viennent et quoi qu'ils votent. Alors que lui il clive, il divise, il crispe la société. [Pour lui], il y a les bons et les mauvais» explique l'élue LR qui estime qu'en tenant de tels propos, Claude Bartolone «ne peut pas être président de la première région de France, tellement diverse.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.