Parlement Hebdo : Yves Jégo, député de Seine-et-Marne, président par intérim de l’UDI

par LCP

Invité de Parlement Hebdo vendredi 23 mai, le président par intérim de l’UDI s’est exprimé sur les élections européennes et sur le "recasage" des parlementaires européens. Yves Jégo a notamment déclaré : "les commissaires européens, c’est pas ceux qu’on recase d’un gouvernement où ils ont échoué". "Le parti socialiste envoie à Strasbourg ou à Bruxelles – on l’a vu avec Monsieur Désir - ceux dont on ne veut plus en France, c’est une idée qui fait que notre leadership s’effrite. Je considère que nos amis de l’UMP quand ils veulent recaser aux affaires européennes des députés dont les Français n’ont plus voulu, ils rendent un mauvais service à l’Europe. Tout ça, c’est l’image que l’on donne de la vie politique" a-t-il ajouté

Le président par interim de l’UDI accuse Jean-François Copé de vouloir "débaucher" ses électeurs.

Invité de Parlement Hebdo, Yves Jégo dénonce le débauchage des électeurs centristes par l’UMP : "je dis à Jean-François Copé de respecter la liberté des Français". "L’Europe mérite mieux qu’un combat de coq" a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.