Parlement Hebdo : Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement

par LCP

"Nous avons des marges de progression dans la lutte sur la fraude fiscale" pour financer les baisses d'impôts"



Invité de Parlement Hebdo vendredi 16 mai, Jean-Marie Le Guen a commenté les annonces de Manuel Valls sur la baisse de la fiscalité des ménages pour 3 millions de Français. "C'est un geste très fort qui a été pris ce matin" déclare le ministre chargé des Relations avec le Parlement. Comment financer ces baisses d'impôts ? "Nous avons des marges de progression dans la lutte sur la fraude
fiscale" "Nous avons de meilleures rentrées et moins de fraude" affirme Jean-Marie Le Guen qui parle aussi de "gens qui s'étaient expatriés" en train de revenir.



Est-ce la rupture dans le quinquennat ? "Pas une rupture, mais une évolution". "Il y a une volonté politique de justice sociale" assure l'ancien député de Paris. « Lorsque l'effort repose sur les plus fragiles et les plus pauvres des classes moyennes, nous agissons (...)Une fraction importante - je ne dis pas la totalité des classes moyennes - mais une fraction importante des classes moyennes verront leurs impôts baisser » confirme-t-il. « C'est une accélération vers la réforme juste ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.