"Pain au chocolat" : "L'image a tué l'idée", regrette Jean-François Copé

par LCP

Il persiste et il signe. Invité mercredi de l’émission Questions d’info, Jean-François Copé est revenu sur la polémique qu’il avait déclenchée en racontant, en octobre 2012, l’histoire d’un enfant qui s’était fait "arracher son pain au chocolat par des voyoux sous prétexte qu’on ne mange pas pendant le ramadan".

"Je racontais une histoire vraie", a assuré Jean-François Copé. "Ça nous renvoie à une question très très grave qui est celle de savoir si on peut continuer à résoudre les problèmes sans nommer les choses", a déclaré le député Les Républicains.

"Sur le terrain (…) il y a des gens qui instrumentalisent la religion, la caricaturent à des fins de violence (…) l’idée était vrai mais l’image a tué l’idée", a ajouté Jean-François Copé, affirma

Vos réactions doivent respecter nos CGU.