Olivier Falorni demande «le respect» de ses électeurs

par Le Parisien

Olivier Falorni a gagné son pari. Le candidat dissident du PS à la Rochelle, qui s'est maintenu au second tour après avoir été devancé par Ségolène Royal il y a une semaine, n'a pas caché sa satisfaction. Il dit vouloir siéger dans la majorité présidentielle, une opinion qui ne semble pas partagée par l'état major du Parti socialiste.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.