"Nous voulons faire de la France le pays le plus attractif d'Europe", Edouard Philippe justifie la suppression de l'"Exit tax"

par BFMTV

Pour le Premier ministre, l'"Exit tax" n'a dissuadé personne de quitter le pays. La taxe avait été créée en 2011, sous Nicolas Sarkozy, pour prévenir les délocalisations fiscales des chefs d'entreprise. L'imposition est, selon Edouard Philippe, un mauvais signal envoyé aux entrepreneurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.