Nomination à France Télévisions : "Je n'ai fait pression sur aucun membre du CSA", assure Olivier Schrameck

par LCP

Olivier Schrameck a assuré mardi que la nomination de Delphine Ernotte, la nouvelle présidente de France Télévisions, s’est déroulée au terme d’une "procédure parfaitement régulière et en dehors de toute pression, qu’elle soit politique, économique ou personnelle". Le président du CSA était auditionné par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale.

Soupçonné d’avoir favorisé la candidate qui l’a finalement emporté, Olivier Schrameck a assuré qu’il "n’avait aucun parti pris" et que son avis "s’est forgé au fil des auditions". "Je n’ai rencontré (Delphine Ernotte) individuellement, pour la première et seule fois, que le 6 mars, à sa demande, exactement comme j’ai a pu le faire avec les autres candidats qui en ont fait la demande", a ajouté le président du CSA.

"Protéger la situation professionnelle des candidats"

"Je n’ai fait pression sur aucun de mes collègues, ni directement, ni indirectement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.