NKM : «Il ne faut pas que la Grèce devienne la CGT de l'Europe»

par libezap

Invitée sur France info ce vendredi, Nathalie Kosciusko-Morizet est revenue sur la liste des réformes rendues jeudi soir par Aléxis Tsípras.

La vice-présidente du parti Les Républicains (LR) qualifie de «bonnes nouvelles» les concessions du Premier ministre Grec qui a finalement accepté la plupart des exigences de ses créanciers.

NKM estime que la réciprocité des efforts est essentielle pour que l'Europe ne devienne pas «un système où c'est celui qui gueule le plus fort qui a gain de cause sur tout», et souhaite que la Grèce ne devienne pas «la CGT de l'Europe».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.