Nigeria : présidentielle serrée entre Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari

par euronews-fr

14 candidats sont en lice pour la présidentielle, mais le scrutin devrait se résumer à un duel entre le président sortant Goddluck Jonathan, 57 ans et l’ancien général Muhammadu Buhari, 72 ans. Une élection qu’ils veulent pacifique. C’est pourquoi les deux challengers ont signé jeudi un pacte dans lequel ils appellent leurs compatriotes à s’abstenir de toute violence. Lors de la dernière présidentielle en 2011, près d’un millier de personnes ont été tuées après l’annonce de la victoire de Goodluck Jonathan contre Muhammadu Buhari, qui était déjà son principal adversaire. Le mandat du président sortant est terni par plusieurs scandales de corruption et par son incapacité à contenir l’expansion sanglante de Boko Haram. Muhammadu Buhari se définit comme un démocrate converti. Il a fait de la lutte contre le groupe radical l’un de ses grands thèmes de campagne. Les deux hommes sont donnés au coude-à-coude. Ces élections sont sous haute surveillance. Aux violences politiques s’ajouten

Vos réactions doivent respecter nos CGU.