Nicolas Sarkozy défend le service minimum à l'école

par Le Parisien

En déplacement à l'ANPE de Melun (Seine-et-Marne) pour défendre la fusion de cet organisme avec les Assedic, Nicolas Sarkozy est revenu sur le service minimum d'accueil à l'école les jours de grève. Agacé que les socialistes jugent cette mesure contraire

Vos réactions doivent respecter nos CGU.