Muriel Pénicaud : la plus-value boursière qui fâche

par franceinfo

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est accusée d'avoir réalisé en 2013 une plus-value boursière d'un million d'euros. À l'époque, elle était en poste chez Danone et le groupe supprimait 900 emplois. Des informations du journal L'Humanité qui ont déclenché la colère de l'opposition.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/droit-du-travail/muriel-penicaud-la-plus-value-boursiere-qui-fache_2304357.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.