Mugabe fait le ménage parmi son entourage politique

par euronews (en français)

A 90 ans, celui qui préside le Zimbabwe d’une main de fer depuis 24 ans n’entend pas céder la place. Robert Mugabe s’est donc livré à une véritable purge en limogeant sa vice-présidente, Joice Mujuru, un temps vue comme son héritière.

Huit ministres considérés comme proche d’elle l’ont suivi dans sa disgrâce. Ancienne combattante de l’indépendance, Joice Mujuru a été accusée d’incompétence, de corruption et de complot pour assassiner le “père de l’indépendance” du pays.

Le congrès du parti au pouvoir, le Zanu-PF a parallèlement propulsé Grace Mugabe, l‘épouse du président comme présidente de la puissante Ligue féminine, la plaçant de facto en numéro 1 pour lui succéder aux côtés du ministre de la Justice Emmerson Mnangagwa.

Une lutte sans merci pour le pouvoir alors que l‘économie du Zimbabwe est en plein délabrement malgré ses richesses naturelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.