Montebourg n'exclue pas l'alliance: l'Etat prendra-t-il une partie du capital d'Alstom ? - 16/05

par BFMTV

Certains secteurs dans les investissements étrangers, notamment la branche énergie, seront soumis à l'autorisation du gouvernement français grâce au "décret Montebourg", adopté jeudi et aussi baptisé « décret Alstom ». Invité sur RMC et BFMTV vendredi, le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, a affirmé que ce décret était destiné à construire des alliances et qu'il n'excluait pas l'idée que l'Etat prenne une part du capital de la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.