Modulation de la CSG : "Il n'y a pas de fronde", promet le député LREM Jean-François Cesarini

par LCP

L'élu, qui a fait voter en commission un amendement contre l'avis de son groupe, le défendra à nouveau en séance publique lors de l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). Il se félicite du "tumulte" créé par son initiative et se réclame du "macronisme" qui est, "au départ", une "effronterie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.