Michèle Rubirola élue maire de Marseille après un long suspense

par Le Parisien

Des manifestations, des grandes gueules, et des coups de théâtre attendus... Ce samedi, après une campagne municipale folle, le conseil municipal de Marseille s'est réuni pour élire un nouveau maire et a choisi Michèle Rubirola, après un long suspense et plusieurs rebondissements. La candidate d’union de la gauche était arrivée première à l’élection de dimanche avec 38,3% des voix. Mais sa place de maire n’était pas encore assurée car elle devait être élue par les membres du conseil municipal. Face à elle, le candidat LR, Guy Teissier qui a remporté 30% des voix et Samia Ghali, ex-sénatrice PS qui a remporté 9% des voix … et qui a refusé de s’allier à Rubirola.

A l’issu du premier vote, samedi matin, et au cours duquel s’est retiré le Rassemblement national, aucun des trois candidats n’avait obtenu la majorité absolue, faisant encore monter la tension dans l’hémicycle.

Après une longue interruption de séance, Samia Ghali a finalement annoncé qu’elle retirait sa candidature permettant à Michèle Rubirola de remporter le siège de maire. Devant l'hôtel de ville des centaines de manifestants dont des soutiens « Printemps marseillais » de Rubirola étaient rassemblés depuis le début de la matinée pour suivre l’élection du maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.