Menacés de mort, plusieurs porte-paroles des gilets jaunes renoncent à rencontrer Édouard Philippe

par BFMTV

Certains gilets jaunes sont sous la pression de menaces quotidiennes. Les représentants sont particulièrement visés. Au point, qu'ils sont nombreux à renoncer à ouvrir une négociation avec le gouvernement à Matignon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.