Mélenchon fustige le nouveau gouvernement mais épargne Ndiaye

par LeHuffPost

Après l’annonce du nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne, vendredi 20 mai, Jean-Luc Mélenchon a fustigé la plupart des ministres nommés par le président de la République, “une équipe qui n’est là que pour un mois”, si l’Union populaire, écologique et sociale (NUPES) parvient à remporter les élections législatives des 12 et 19 juin prochains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.