Marylise Lebranchu : «Les fonctionnaires portent la cohésion de la société»

par Libé Zap

Cinq organisations syndicales de la fonction publique (CGT, FO, Solidaires, FSU et FAFP) ont adressé une lettre mardi au président de la République afin de revenir sur le gel des traitements décidé en 2010 par l'ancien quinquennat et maintenu depuis. «J'ai fait le choix difficile d'augmenter les plus bas salaires», a rappelé Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique.

L'année dernière, Marylise Lebranchu avait expliqué qu'un geste serait possible uniquement «le jour où la croissance redémarrerait». A l'heure où le ministre du Travail, François Rebsamen, assure que «la reprise économique est là [même si] elle met du temps à se traduire», Marylise Lebranchu oppose aux syndicats une fin de non-recevoir. «Les fonctionnaires portent la cohésion de la société [...], souvent, il y a un besoin de reconnaissance», a-t-elle estimé encore.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.