Martinez, sur la gifle : «Pour certains ça va très vite, et pour d'autres ça va plus lentement»

par Libé Zap

La procédure juridique «me semble rapide, d'autres attendent beaucoup plus longtemps pour être jugés, certains depuis des années», a déclaré mercredi sur RTL Philippe Martinez, à propos du jeune homme condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir giflé Manuel Valls. Tout en condamnant cet acte, le secrétaire général de la CGT fait une comparaison avec «quelques puissants» : «M. Dassault par exemple, ça fait des années qu'il a des procédures de tout ordre et je trouve que la justice va beaucoup moins vite pour lui».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.