Mario Draghi défend l'indépendance de la BCE

par LCP

L'Europe en crise et Mario Draghi à la manœuvre. Le nouveau président de la BCE a prononcé son 1er discours ce matin devant le Parlement à Strasbourg. Si la banque centrale européenne participe au rachat d'obligations concertées pour soutenir le crédit, pas question pour autant d'agir au-delà de son mandat. C'est bien le différend qui oppose Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. Katia Gilder

Vos réactions doivent respecter nos CGU.