Marine Le Pen veut des "conditions de détention particulières" pour les détenus condamnés pour terrorisme

par BFMTV

Députée du Pas-de-Calais, Marine Le Pen s'est rendue devant la prison de Vendin-le-Vieil vendredi matin, après l'agression de trois surveillants par un détenu radicalisé: "Les terroristes sont des détenus qui doivent être considérés comme des détenus particulièrement dangereux", demandant des "conditions d'incarcération particulières pour ces détenus"

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU