Marine Le Pen s'estime «chanceuse» de porter le nom de son père

par Libé Zap

Le documentaire «Sexisme en politique : un mal dominant» était diffusé dimanche sur France 5. La présidente du Front national Marine Le Pen y raconte en quoi son père, fondateur du mouvement, a pu «l’armer» pour devenir la femme politique qu’elle est aujourd’hui. «Le fait de m'appeler Le Pen a été une grande chance pour moi», a-t-elle déclaré en précisant avoir «vécu une formation continue» auprès de son père.

Le père et la fille sont en froid depuis que le président d’honneur du FN a dérapé en prenant la défense du maréchal Pétain dans une interview accordée à l’hebdomadaire d’extrême droite «Rivarol». Sa candidature comme tête de liste pour les régionales en région PACA avait tout de suite été remise en cause par Marine Le Pen. Il avait finalement renoncé à se présenter pour soutenir la candidature de sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.