Marine Le Pen : "Je défends l'avis que je crois majoritaire dans notre pays"

par BFMTV

A son arrivée à La Baule, samedi matin, pour l'Université d'été du FN, Marine Le Pen s'est aussitôt justifiée sur sa proposition d'interdire le voile et la kippa. "J'ai de très nombreuses fois dénoncé le fondamentalisme dans notre pays. (...) On peut au moins m'accorder le fait d'avoir été cohérente pour défendre l'avis que je crois majoritaire dans notre pays !", s'est exclamée la présidente du Front national.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.