Marine Le Pen chahutée dans le Var: "Il s'agissait de militants d'extrême-gauche (...) un peu hargneux", défend Nicolas Bay

par BFMTV

Le député européen Nicolas Bay réagit après l'accueil difficile qu'a subi Marine Le Pen dans le Var. "La moitié des habitants a voté pour Marine Le Pen à la présidentielle" explique-t-il. "Il s'agissait de militants d'extrême-gauche (...) un peu hargneux qui veulent perturber le déplacement d'une élue de la République" conclut-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.