Manuel Valls sur l'absence de certains syndicats lors de la Conférence sociale : un refus prolongé serait "une posture incompréhensible"

par LCP

Après deux jours de conférence sociale marquée par l’absence de plusieurs organisation syndicale, Manuel Valls a prononcé le discours de clôture. Il salue un "

moment fort et utile (…) un accélérateur du dialogue social ( …) utile aux Français, aux salariés ". Concernant l’absence de certains organisations ( FO, CGT, FSU) "qui ont voulu marquer par leur absence un geste de défiance et de distance à l’égard du gouvernement sans doute, du patronat certainement et en définitive à l’égard du dialogue social lui même. (…) Je regrette cette attitude, elle ne fait pas avancer les choses … Je ne minimise pas le geste mais je ne veux pas leur donner une portée excessive". "Un refus prolongé serait "une posture incompréhensible" a t il ajouté.

Il a ensuite fait l’apologie du dialogue social : " la méthode, la voie privilégiée pour sortir des conflits… "La ligne du gouvernement ne varie pas, ne variera pas : fermeté sur les principes et incitation au dialogue avec ceux qui le veulent " Troi

Vos réactions doivent respecter nos CGU.