Manuel Valls : "Nous ne changons pas de stratégie, nous luttons contre le terrorisme !"

par LCP

La rentrée parlementaire s’est ouverte mardi après-midi avec un débat sur l’intervention française au-dessus de la Syrie. Manuel Valls a prononcé un discours sur l’état du Moyen-Orient et la stratégie de la France. "Le chaos règne en Syrie, il déstabilise le Moyen-Orient, constitue le repère des terroristes djihadistes. Il alimente le drame des réfugiés qui fuient non seulement Daech mais aussi le régime de Bachar al Assad" a rappelé le Premier ministre.

Manuel Valls insiste : "Daech est plus qu’une organisation terroriste, c’est un nouveau totalitarisme qui ne recule devant rien". La crise des réfugiés est "la conséquence directe du chaos syrien", explique le Premier ministre qui précise : "Nos forces aériennes survolent la Syrie depuis le 8 septembre. Objectif : mieux identifier Daech pour le frapper sur le sol syrien. "Des frappes sont nécessaires, mais il est hors de question que par ces frappes nous contribuons à renforcer le régime de Bachar Al Assad

Vos réactions doivent respecter nos CGU.