Macron: "Pour voter la loi de 1905, il a fallu des femmes et des hommes de gauche et de droite"

par BFMTV

"Lorsque des progressistes ont voulu mener le combat, pour la liberté de conscience et pour la laïcité, pour voter cette belle loi de 1905 séparant l'Eglise et l'Etat, il a fallu des femmes et des hommes de gauche et de droite", a lancé Emmanuel Macron. Cette volonté de dépasser les clivages gauche-droite a aussi, selon le candidat, été à l'oeuvre lors de l'appel du 18 juin du Général de Gaulle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.