Macron ne veut pas que le Sénat réintroduise le secret des affaires dans sa loi

par LCP

Emmanuel Macron ne souhaite pas que le Sénat réintroduise le secret des affaires dans son projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques.

Cette disposition, insérée par voie d’amendement par la commission spéciale de l’Assemblée nationale, avait finalement été retirée par les députés lors de l’examen du projet de loi en séance publique.

Le texte avait créé une polémique, instaurant un secret des affaires dans le c

Vos réactions doivent respecter nos CGU.