Macron: "La journée du travail, c’est la journée des travailleurs, pas des casseurs"

par BFMTV

Emmanuel Macron a pour habitude de ne pas s'exprimer sur les sujets nationaux quand il se trouve à l'étranger. Mais difficile de se tenir à cette règle quand la manifestation parisienne du 1er-Mai a été marquée par des violences perpétrées par des casseurs. "Je ne peux ici que condamner à nouveau avec la plus grande fermeté ce qu’il s’est passé, a martelé le président de la République.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.