Lutte anti-terroriste : Péchenard dénonce une «volonté d'appropriation politique»

par Libé Zap

Le directeur général du parti Les Républicains (LR) accuse le gouvernement d'instrumentaliser sa politique de lutte contre le terrorisme. Il pointe du doigt le discours prononcé mercredi soir par le ministre de l'Intérieur et l'annonce inopportune d'un attentat déjoué.

Frédéric Péchenard considère qu’il y a «une volonté de communication politique et non pas uniquement de lutte anti-terroriste» destinée «probablement à masquer un certain nombre d'échecs ou de difficultés du gouvernement dans le domaine du chômage ou économiques»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.