Luc Chatel : "L'affaire Air Cocaïne pourrait devenir une affaire d'Etat"

par LCP

Luc Chatel a interrogé mardi le Premier ministre sur l’affaire "Air cocaïne"dans laquelle le téléphone de Nicolas Sarkozy a été géolocalisé. "Pouvez-vous nous garantir que dans l’affaire dite Air cocaïne, tous les clients ont été traités de la même manière ?" demande l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy. "Le bâtonnier de Paris a-t-il été informé, comme le prévoit la loi, qu’on étudiait les fadettes d’un avocat au barreau de Paris, Nicolas Sarkozy ?" poursuit le député de Haute-Marne.

Manuel Valls répond : "Vous m’interrogez sur une affaire judiciaire en cours et vous connaissez parfaitement la réponse du gouvernement : nous n’intervenons pas dans les affaires individuelles, nous ne donnons aucune instruction et nous laissons au Parquet le soin d’apprécier l’opportunité d’informer ou non la chancellerie" Et le Premier ministre d’ajouter : "La Garde des Sceaux est tenue au courant des évolutions des plus graves, et seulement de celles-là, ce qui change du précédent quinquennat."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.