Loi Renseignement : le lapsus de Pierre Lellouche à l'Assemblée

par LCP

En pleine discussion durant le projet de loi Renseignement, les députés se sont offerts une tranche de détente, mercredi.

Au micro, le député UMP Pierre Lellouche s’adresse au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve : "Avant la suspicion… (rire) … Euh, la suspicion c’est le problème de ce texte… Avant la suspension (d’audience, ndlr). Mais non, ne touchez votre tête monsieur le ministre, ça peut vous faire mal, surtout dans la période que vous vivez. Et ensuite, il y a un problème de suspicion sur votre texte dans tout le pays ! "

Vos réactions doivent respecter nos CGU.