Loi Macron : "Utiliser le 49.3 ne me gênerait pas", lâche Richard Ferrand

par LCP

Invité de Politique Matin jeudi, le député socialiste du Finistère a défendu la loi Macron et milite pour une prompte entrée en vigueur : "Le projet de loi a été déposé en décembre, nous n’avons cessé de travailler les uns les autres depuis le mois de janvier, donc maintenant après l’examen de plus de 5 000 amendements, il me semble qu’il faut aboutir, éviter ce qui peut nous enliser pour faire en sorte que les mesures trouvent une application concrète."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.