Libre, le gifleur de Macron ne regrette rien - 11/09

par BFMTV

Condamné le 10 juin dernier à 18 mois de prison, dont 4 ferme, pour avoir giflé Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Tain-l'Hermitage (Drôme) le 8 juin, Damien Tarel est sorti de la prison de Valence ce samedi matin. Il a dit n'avoir "aucun regret". On y revient avec:Marie Lebec, députée "La République En Marche" des Yvelines. Benjamin Lucas, porte-parole Génération.s. Sébastien Chenu, député du Nord, porte-parole du "Rassemblement national". Emmanuelle Anizon, grand reporter à L'Obs. Et Guillaume Farde, consultant sécurité de BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.