Les petites difficultés de Claude Bartolone au Perchoir

par LCP

Pas toujours facile de prendre les débats en cours. Au moment d’un vote sur un amendement, Claude Bartolone ne reprécise pas les positions des uns et des autres. Le président de la commission spéciale lui fait remarquer : "Monsieur le Président, sans être désobligeant à votre égard, il y a parfois un usage bien pratique, c’est d’annoncer la position de la commission et du gouvernement avant les votes". Réponse amusée de Claude Bartolone : "Je connais trop la sagacité et l’intelligence des députés". Un peu plus tard, le Président de l’Assemblée ne voit pas Aurélie Filippetti qui doit défendre un amendement "Vous étiez aussi distrait que moi", lui lance l’ancienne ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.