"Les militants s'apparentent plus à des fans qu'autre chose", témoigne cette ex-responsable LaRem qui a démissionné

par BFMTV

Des militants LaREM veulent poursuivre la dynamique qui a emmené le candidat Macron à l'Elysée. Le parti présidentiel a lancé une opération de porte-à-porte sur l'Europe dans toute la France et se prépare ainsi aux élections européennes de 2019. Mais certains ont quitté l'aventure "En Marche !" ces derniers mois. Nathalie Niel, ex-responsable LaREM dans les Pyrénées-Atlantiques, a été déçue par les éléments de langages imposés ou encore les désignations qu'elle juge opaques des candidats aux législatives. "Les militants s'apparentent plus à des fans qu'autre chose et ceux qui sont là sont surtout des opportunistes parce qu'ils sont à la recherche d'un poste ou d'un mandat", assure-t-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.