Les exigences des centristes de l'UDI pour la révision constitutionnelle

par LCP

Le président de l'UDI, invité mardi dans Politique matin, a rappelé ses lignes rouges sur le projet de réforme des institutions. Pour lui, la dose de proportionnelle ne doit pas être inférieure à 20%, à la condition que la réduction du nombre de parlementaires maintienne un député et un sénateur minimum par département.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.