Les déclarations des chefs des partis politiques

par LCP

Face à la vague rose qui va déferler sur l'Assemblée nationale, Jean-François Copé s' "engage à incarner une opposition républicaine forte". Du côté du PS, Martine Aubry tient un discours sobre et rassembleur, au nom "des socialistes, de la gauche et des écologistes".

Le FN, 3e force politique ( si l'on considère les résultats de la présidentielle) n'obtient que 2 sièges. Mais pour Marine le Pen qui a été battue, "au-delà de mon cas personnel, nous n'avons que des raisons de nous réjouir".

François Bayrou lui aussi battu fait une déclaration pour le moins sibylline quant à son avenir politique. Enfin, à gauche, c'est une lourde défaite pour le Front de Gauche qui ne peut pas constituer de groupe parlementaire, au contraire des écologistes qui obtiennent 18 sièges.

Thibaud Le Floch

Vos réactions doivent respecter nos CGU.