Législatives : pas d'alliance entre l'UMP et le FN

par LCP

Il y a peu de chance que Marine Le Pen appelle à voter Nicolas Sarkozy le 1er mai prochain. Le président-candidat a opposé une fin de non recevoir à sa demande : l'UMP ne se désistera pas au profit du FN en cas de duels au 2e tour des législatives. Derrière la question de Marine Le Pen se dévoile la stratégie du FN…

Les explications de Julia Le Correc

Vos réactions doivent respecter nos CGU.