Législatives en Italie: les scénarios possibles pour former un gouvernement

par BFMTV

La coalition de droite rassemblant Forza Italia (FI, centre droit) de Silvio Berlusconi et la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini a recueilli environ 37% des voix. Mais le Mouvement 5 étoiles est le parti arrivé en tête, avec 32% des voix à lui seul. Ces élections n’ont toutefois pas permis de dégager une majorité claire, avec plus de 40% des suffrages. L’heure est désormais aux coalitions. Si aucun accord n’est trouvé d’ici le 23 mars, c’est le président italien Sergio Mattarella qui tranchera.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.