Législatives en Italie: les scénarios possibles pour former un gouvernement

par BFMTV

La coalition de droite rassemblant Forza Italia (FI, centre droit) de Silvio Berlusconi et la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini a recueilli environ 37% des voix. Mais le Mouvement 5 étoiles est le parti arrivé en tête, avec 32% des voix à lui seul. Ces élections n’ont toutefois pas permis de dégager une majorité claire, avec plus de 40% des suffrages. L’heure est désormais aux coalitions. Si aucun accord n’est trouvé d’ici le 23 mars, c’est le président italien Sergio Mattarella qui tranchera.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.