Législative partielle dans le Doubs : l'UMP choisit le "ni-ni"

par LCP

Vote blanc ? Front républicain ? "Ni-ni’ ? Le bureau politique de l’UMP s’est réuni pendant plus de deux heures mardi soir pour trancher la délicate position à adopter face à la législative partielle du Doubs. Ce sera finalement le "ni-ni", ni PS, ni FN, "comme on l’a déjà fait par le passé" explique Daniel Fasquelle à la sortie de la réunion. Une position, qui n’est pas celle de Nicolas Sarkozy. Le patron du parti avait proposé de ne pas donner de consigne de vote tout en réaffirmant une opposition nette au Front national.

La déclaration adoptée au bureau politique de l ump @LCPan pic.twitter.com/UTVs6VeHEj

— gandrieux (@GermainAndrieux) 3 Février 2015

Les précis

Vos réactions doivent respecter nos CGU.