Législative partielle: Cahuzac aurait demandé à un élu local d'être son suppléant - 14/05

par BFMTV

Daniel Borie, élu du Lot-et-Garonne, affirme avoir été approché par l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, dans le but d'être son suppléant pour la législative anticipée visant à pourvoir son siège, qui doit se tenir fin juin. Une proposition qu'il a préféré décliner. Pour Daniel Borie, il y a "80% de chance" que Jérôme Cahuzac soit candidat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.